Films Vidéos

     À VENIR : LES ATTRACTIONS CONTRAIRES 

     Film vidéo 2017/ Avant prèmière Birmingham

 

J’ai dit

Je n’écrirais pas sur l’amour

Car, je ne le connais pas

Car, il m’a traversé, sans jamais rester

Car, je l’ai poursuivi, là, où il n’y était pas

 

Dans un carnet intime il y’ avait ce texte que j’ai écrit pour le corps qui s’était arraché du mien. Entre Eros et Thanatos, nous ne sommes que le récit de notre peau qui se déchire encore et encore, et dans l’espace alors ouvert, les mots refont corps. Je suis allée chercher mes images et mon corps-du texte, sur les sites pornographiques. Il me fallait des coquilles, des surfaces frottées, mortes, surtout pas d’âmes, surtout pas nos corps. J’assume d’avoir gardé en contrepoids le lyrisme du texte. Seule notre propre poétique de l’intime soulage ici cette traversée.

À ce jour tous les films et vidéos ne sont pas répertoriés, veuillez me contacter pour les demandes.

 

EN LIGNE!

 

Les Paysages Atomiques ou Atomic Landscapes est un petit film de 13 mn. À partir d’un ensemble particulier de mes photographies, et de recherches, lectures, dans mes carnets de voyages, d’écritures et de dessins.

 

https://www.youtube.com/watch?v=RYkur7gakc4

 

 

“UNTILTED” ("Détitré") est un plan séquence de 28 minutes  de la chute du World Trade Center. Il commence à la seconde même de la chute de la première tour, et s'arrête à l'instant où la deuxième tour va s'écrouler, 28 minutes de l'entre-deux. Cette œuvre se trouve, dans les collections du Centre George Pompidou. Le film a servi de support dans de nombreux cercles de réflexion et philosophie (Sorbonne, Paris 8, invitée CNRS, autour d’une œuvre) et a donné lieu à des publications et articles universitaires.

 

"Corridor" une série de 3 séquences vidéos et photographies

 

Une jeune femme anonyme exécute une lente rotation de son corps dans le long couloir inquiétant. Son visage n'apparait qu'une fraction de seconde, avant de disparaître à nouveau. Il existe à ce jour 3 séquences, dans les deux autres le corps est au sol, immobile.

La séquence “Corridor” a été présenté au Musée d’Art Contemporain de Santa Monica, Los Angeles, sélectionnée pour l’exposition « Dark Places », avec Wim Wenders, Sophie Calle, Matthew Barney, et bien d’autres.

 

 

"La Matrice"/ Vidéo/60 MNS/2003

 

Un couple, couché dans un lit, regarde sur un téléviseur, le film “Matrix”.

Hypnotisés par l’image, les yeux grands ouverts, ils regardent fixement, les couleurs de l’image se projettent sur leurs corps immobiles.

J’ai fait cette séquence dans mon lit à New-York, ce vrai couple dans la vie venait d’arriver, et ils se disputaient, l’espace étant petit, et leurs conversations me gênait particulièrement, j’ai propose cette séquence vidéo, leur état, leurs besoin de parler, de se rapprocher et de s’éloigner, me permettait d’utiliser l’état parfaitement adapter de leurs corps pour participer à ce plan séquence! Dans la continuité de ce travail sur la limite du corps et de l’image, et de l’image en performance.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© fiorenza.menini