Who's who

 

« Si la photographie m’a permis de percevoir l’invisible, l’écriture et la lecture m’ont sauvée de l’aveuglement. »

 

 

« Si notre existence était aussi simple que notre apparence, je n’aurais rien à faire … »

 

 

A POETIC JOURNEY IN A WORLD OF DRAMA

Geographic Investigation on the Narrative and the Image

 

Fiorenza développe le lien entre image et récit, photographies et textes, mémoire, écriture, lecture, une œuvre contemporaine, où on trouve autant les performances réalisées par Fiorenza, qu’une pièce pour le théâtre, aussi du film vidéo, une collection de silence de cinéma, des photographies bien sur, textes, et articles édités dans la presse.

Investigation géographique, déplacement corporel, évènements réels, évènements fictifs, mémoire, rencontres, récits, écriture,  et le silence, blanc, vide, suspension, corps, histoire du corps, performance, théâtre, résistance, mutisme, et enfin traversée, corps, âme, paysage.

 

Fiorenza est une artiste qui pratique dans la photographie, le film et la performance. Ses photographies et ses vidéos ont été présentées dernièrement à Arles Photo (2016), et dans differents lieux; au New Museum (NY), Art Chelsea Museum (NY), Contemporary Art Museum of Santa Monica (L.A.), la Kunsthalle Fri-Art (Fribourg), la Fondation Juan Miró (Barcelone), le Museo Reina Sofia (Madrid), Secession à Vienne, Attitude à Genève, Centre pour la photographie C/O à Berlin, le Centre National de la Photographie, La Fondation Ricard, le Plateau, La Maison Rouge (Paris). Fiorenza a aussi été représentée par la galerie Yvon Lambert à Paris, et Taché Levy à Bruxelles.

Ses vidéos ont été diffusées dans différents festivals, Montevidéo à Marseille, Festival du Film et du Documentaire de Rotterdam, Biennal of Vidéo Art, Michelen, Festival du Film Numérique de Clermont Ferrand. Sa séquence vidéo « Untitled » un plan séquence de 28 minutes traitant de la chute du World Trade Center se trouve, dans les collections du Centre George Pompidou. Ce film a servi de support dans de nombreux centres réflexifs et philosophiques (Sorbonne, Paris 8, invitée CNRS, autour d’une œuvre) et a donné lieu à des publications universitaires.

Sa pratique et sa connaissance de la performance, se sont établies par de belles performances, comme "Slow slow", un slow dansé au ralenti,  performances réalisées en France, aux USA, au Portugal et en Corée, celles-ci ont inclus jusqu’à 30 performers sur scène et sont à l’origine de la création d’un spectacle pour le Théâtre de Gennevilliers, sur le thème du corps performatif et ses mémoires de performances.

Elle a donné des conférences, workshop autour de la performance et de l'image, à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, de Mulhouse, et a été invitée comme artiste et critique pour le programme de l’ISNY (New York Studio critic Program and Studio). Pour finir, Fiorenza a réalisé la couverture photo d’un fanzine, Offshore pendant 10 ans (2002-2013), depuis 2013 elle propose ses textes dans une perspective beaucoup plus élargie.

Depuis quelques années, elle propose une œuvre qui se combine entre photographies, textes, et objets, où l'expérience, l'observation, le regard de l'artiste, toujours emprunt de l'expérience de la performance, reste sur une brèche poétique, observatrice, photographique, comme une immense grande liberté qui s'ouvre sur notre substance et besoin de vivre pour nous connaître.

 

2018: Cette pratique de travail et de connaissance entre photographie, film et écrit sera présentée lors d’un prochain colloque 2018, à l’Université de Birmingham, je suis artiste invitée pour parler de son travail autour du corps, de l'intime et de la narration.  L'Université de Birmingham me fait l'honneur d'organiser, l’avant première de mon nouveau film vidéo “Les attractions contraires”. Je suis invitée à initier le cursus sur le Cinéma et le genre à l’Université de Leeds, avec un nouvel outil de travail et de connaissance le Creative Wting and Body Mouvement (CWBM) que j'élabore. J’ai aussi l’immense honneur d’être invitée dans la prestigieuse programmation de l’International writers residencies de Leeds. Une lecture publique, lecture performative de mes textes sera organisée à cette occasion (texte en cours "Pourquoi je n'aime pas Francis Beacon"/ qui est né dans la région!)

  

 

 

 

EXPOSITIONS :

 

UK Tour/ Présentation du film “Les Attractions Contraires”/ Débat publique/ Conférence colloque ”Imagining the Body“/ Lecture performative “Pourquoi je n’aime pas Francis Bacon” / Université de Birmingham/ Université de Leeds/ Workshops “Gender and I: How I write it”/ Creative Writing and Body Mouvement/  UK Tour/ University of Birmingham/ University of Leeds/ Jan 2018

 

À venir : Exposition personnelle au Frac LR (Languedoc Roussillon)

 

Les Rencontres de la photographies d’Arles 2016: “Nothing but the blue skies”, Arles, 2016

L’exposition s’élabore au diapason de la société actuelle, de ses questionnements, de ses doutes, de ses peurs, de ses libertés et de ses promesses. Les œuvres en captent, en restituent et en conjuguent des temps forts tout en suggérant des permanences intemporelles. Leur résonance faite de force sensible et de résistance poétique naît de l’ouverture à l’autre, à la diversité des formes et des idées. Elles pratiquent le libre exercice de la distance critique et de l’invention artistique ; elles alimentent la conscience éthique et politique, au cœur de l’esprit du temps. Comissaire Melanie Bellue et Sam Stourdzé.

AVEC: DENIS ADAMS /ADMAM BROOMBERG et OLIVIER CHANARIN/ GUILLAUME CHAMAHIAN/ CORTIS et SONDEREGGER/MOUNIR FATMI/HANS-PETER FELDMANN/JOAN FONTCUBERTA/ARNO GISINGER/ALEJANDRO-GONZALEZ IÑARRITU/ THOMAS HIRSCHHORN/ JEROEN KOOIJMANS/ MICHAL KOSAKOWSKI/ FIORENZA MENINI/WALID RAAD/STEVE REICH/GERHARD RICHTER/THOMAS RUFF/REEVE SCHUMACHER/ANDRES SERRANO

 

Centre d’art le Lait,“Souviens-toi du temps présent”, Albi, 2016

Du 26 mars au 5 juin 2016

Avec : Adel Abdessemed / Marina Abramovic / Monica Bonvicini / Mircea Cantor / Jean-Charles Hue / Lamia Joreige / Sigalit Landau / Teresa Margolles / Fiorenza Menini / Deimantas Narkevicius / Zineb Sedira / Fiona Tan / Javier Tellez / Apichatpong Weerasethakul / Lorena Zilleruelo

FR3: Le documentaire sur l’exposition, «SOUVIENS TOI DU TEMPS PRESENT» de  Miryam Brisse et Christelle Savate:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/tarn/exposition-d-art-contemporain-albi-souviens-toi-du-temps-present-975140.html

 

Carbone 14, “Periples”, Montpellier, 2016

du 7 au 17 novembre 2016 Montpellier

L’exposition d’art contemporain, PÉRIPLES, présentée par l’association Carbone 14, ouvre ses portes du 7 au 17 novembre 2016, dans trois lieux d’expositions montpelliérains : l’espace culturel de la Faculté d’Éducation, Le Mur Rouge et le Lieu Multiple.

 

L’oeil du vingtième, “Comment j’ai claqué mon blé”, La Collection Cyrille Pernet, Paris, 2016

13 octobre, 2016

1996, Cyrille Pernet se lance à corps perdu dans une collection d’art contemporain. Vingt ans plus tard, il fait le bilan: des centaines d’œuvres se sont accumulées ...

 

Suite:

Festival Les inclassables, Atelier d'écriture et mouvement de corps, un niuvel outil de recherche, présentation, Nice 2018

Université de Nice, Colloque "mettre en mots, mettre en signes l'experience dansé” Département des arts/ danse/ Présentation du film "Les attraction contraires”, Nice 2018

UK Tour/ University of Birmingham/ University of Leeds/ Jan 2018Université Birmingham, avant première “Les Attractions Contraires”, UK 2018

Université de Birmingham, Conférence colloque ”Imagining the Body“ UK 2018

International writers residencies, lecture publique: “Pourquoi je n’aime pas Francis Bacon”  UK 2018

Université de Birmingham/ Université de Leeds/ Workshops “Gender and I: How I write it”/ Creative Writing and Body Mouvement/  UK 2018

Lecture performative/ Soirée d'hommage aux victimes du 14 Juillet, avec l'association des victimes/ Lecture performative "Ode à la fureur", La Zomné Nice 2017

Lecture performative "Ma chère soeur"/ Les Visiteurs du samedi soir/ Nice 2017

Lecture performative "Sorry but what happens to Edda"/ Le 109 Nice 2017

Les Rencontres de la photographies d’Arles 2016: “Nothing but the blue skies”, Arles, 2016

Centre d’art le Lait,“Souviens-toi du temps présent”, Albi, 2016

Carbone 14, “Periples”, Montpellier, 2016

L’oeil du vingtième, “Comment j’ai claqué mon blé”, La Collection Cyrille Pernet, Paris, 2016

Lecture performative “Jonas"/ Appartement privés/ Nice Paris 2015

Sélection de la photographie « Empire » pour la communication et la diffusion des collections du FRACLR, Montpellier, 2015

Sélection pour les nouveau ateliers de la Ville de Nice, 2015

Écriture de la pièce pour la scène, lecture public, "JONAS" (livret 54 pages) 2015

Rédaction de l'article "Performance Vs Performance", (8 pages, photographies, dessins, documents), Revue Volaille, 2014

 

Galerie Caullaud Koulinsky, Le corps en œuvre ; sélection de 10 Chorégraphes artistes, Paris 2013

Performance «Sans Titre/ ou Notre temps, notre fragilité, notre solitude ». Paris 2013

Maison Rouge Sous influences : Les artistes et les psychotropes, Paris 2013

La Fondation de Galbert présente un ensemble d’œuvres, de documents, de films sur le thème des rapports entre les arts plastiques et les produits psychotropes. Catalogue.

 Ecriture, création du livret ‘Histoire de Piscines’ (94 pages/30 Photographies), 2013

 

Centre d’art contemporain de Nîmes, Carré d'art, Visage de Sable, 30 ans de la collection du FRACLR, 2012

Festival de la performance, célébration des 10 ans des Hors Lits, réédition de la performance Variation sur Canapé  (Vidéo Museo della Reina Sofia, Madrid)» Toulouse, 2012

Rencontre des arts numériques  électroniques et médiatiques, Jusqu’ici tout va bien,  Projection de l’œuvre de Fiorenza Menini, 2012

Ecriture, création du livret ‘Road Writing’ (80 pages, Dessins, Photographies, Textes) 2012

 

Centre contemporain de la photographie, C/O Berlin  The Uncanny Familiar, Images of Terror , Berlin 2011

Film « Untitled », et Acting for Memory, œuvre in situ, NY, Edition du catalogue.

Galerie Vasistas La ballade Infernale : Exposition personnelle (évènements réels, évènements poétiques : Photographies, installations et sculptures.) Montpellier, 2011

Centre de sculpture Romane, Real Fiction, Cabestany, 2011

Galerie Des Grands Bains Douches Arts psycho actifs
, Marseille, 2011

Ecriture, création du livret ‘La Ballade Infernale’ ; Extraits de Carnets et Photographies.

 

Sélectionnée pour le concours final "Exterieur et intérieur pour le cinéma Manivelle de Redon", création des murs, devantures, intérieurs, signalétique du cinéma Le Manivelle, 2009

 

Théâtre de Gennevilliers "Sans titre ou un homme sans convictions", spectacle création  Festival de Danse, Paris, 2008

Parsons school of Art Présentation d’un parcours NY, 2008

L’ISNY invitée comme critique, conférencière, Critic studio visit, de New York, 2008

Art gallery Sleeping Rishon le tzion  Israël, 2008

Ferme du Buisson "Regard Camera", Paris, 2008

 

CNRS "Autour d’une œuvre"Artiste invitée, 2007

Paris 8/ La Sorbonne recherche critique,  artiste invitée, 2007

Ecole des Beaux Arts de Paris "L'image réelle, l'image fictive?", artiste invitée conférence, recherche, Paris, 2007

Repérage "Spécial 11 septembre" un DVD hors série,Paris, 2007

 Cinéma du Garde Chasse "Présentation du fim Untilted, rencontre avec le public", Paris, 2007

La Panacée "Calme Luxe et V", Montpellier, 2007

 

Sécession "I performative ontology", Vienne, 2005

FracLR "Choses vues" Montpellier, 2005

Galerie Attitudes "Offshore", Genève, 2005

Château d’O Montpellier "Chauffe Marcel", Montpellier, 2005

Contemporary Art Museum of Santa Monica "Dark places", Los Angeles, 2005

CAPC "Offshore", Bordeaux, 2005

 

Festival du Film et du Documentaire de Rotterdam "Beyond télévision", 2005  

We are the world  Buenos Aires, 2005

Fondation Ricard, sélection pour le prix Ricard "Offshore", Paris, 2005

Tranzit "Display", Prague, 2005

Centre Culturel  les Marronniers "Power Station", exposition et commande d’une Performance Made in Korea,  Séoul, 2005

Museo Reina Sofia "We are the world", Madrid, 2005

Biennal of Vidéo Art "Contour", Mechelen, 2005

École des Beaux-Arts de Mulhouse "Masse de résistance", workshop et réalisation d'une performance, Mulhouse, 2005 

Centre d'Art de Mulhouse "Images de guerre", Mulhouse, 2005

 

I-20 Rimbaud, New York, 2004

Chelsea Art Museum, We are the world, New York, 2004

New Museum, "Adaptative Behaviour", New York, 2004

Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris "Densité", Paris, 2004

Kunsthalle Fri-Art "Densité", Fribourg, 2004

 

Festival du film, Bande Annonce "Amer America", Montpellier, 2003

Montevidéo Me myself and I, Marseille 2003 

Centre National de la Photographie de Paris Fables d’identité, Paris, 2003

ISCP "Waste of Time" Open studio/Performance, New York, 2003

Crac Alsace "A sentimental  choice" , Altrich, 2003

Fondacion Juan Miro "Falsa innociencia", Barcelona, 2003

FA Projects, Made in France Londres, 2003

 

Centre d’Art Le Plateau Exposition Maquis, Paris, 2002

Centre d’Art Le Plateau "Waiting People" commande d’une performance pour l’inauguration du Centre , Paris, 2002

Contempoary Art Center of Mexico "From representation to action", Mexico, 2002

Fashion week "Soirée de clôture de Kenzo", commande d’une performance "What do you expect ?", Paris, 2002

Collection Lambert, Avignon, 2002

Gallery Anne Faggionato Psycho, Londres, en 2002

Galerie Joao de Graça "Fiorenza Menini" Exposition personnelle,  Lisbonne en 2002

Palais des expositions de Rome, "The Fall" commande d'une performance, en 2002

Exposition personnelle Galerie Taché Levy "Fiorenza Menini/ Clear Vision" Exposition personnelle, Bruxelles en 2002

 

Galerie Yvon Lambert "Fiorenza Menini Exposition personnelle2001, Paris

Gallery Sara Melter "Game on !", New York, 2000

Galerie Yvon Lambert "Fiorenza Menini Exposition personnelle, 1999, Paris

 

Catalogues d’expos :

Sous influence : Artistes et psychotropes’, Edition Fondation de Galbert, 2013

‘Uncanny Familiar’ Centre de la Photographie de Berlin C/O, 2011

‘Chauffe Marcel’ FracLR, Edition Isthme, 2006

‘Power Station’ (Une réflexion sur l’espace de transition), Editeur Art Fondation of the Korean Culture, 2005

‘Off Shore’ Catalogue d’exposition, Prix Fondation Ricard, 2005

‘Densité’ catalogue d’exposition, Ecole des Beaux Arts, Paris, 2004

‘Falsa innocencia’, Fondation Juan Miro, 2003

‘Made in Paris : Photo/ vidéo’, 2003

‘De la représentation à l’action’  Catalogue, L’Etui, 2002

‘Maquis’ Catalogue, Edition La lettre volée, 2002

‘Ultime generationi e new media/ L’arte europea alla fine del XX secolo’, Clueb, 2002

‘Créateurs et Créations en France’, Tendance de la vidéo en France de Denis Angus, Edition Autrement, Février 2002

‘De la représentation à l’action’  Catalogue, L’Etui, 2002

‘Fiorenza Menini’ Tictac book, 2002

‘Créateurs et Créations en France’, Tendance de la vidéo en France de Denis Angus, Edition Autrement, Février 2002

‘Best regards : Collection’ / Les artistes dans la collection 1997-2002’ Edition du regard, 2001

‘Collection Lambert en Avignon’ (les artistes dans la collection) Edition Beaux Arts, 2000

‘Rendez-vous : Collection Lambert’ Edition Acte Sud, 2000

 

ARTICLES ECRITS PAR L’ARTISTE :

Rédaction du texte pour lecture publique ; « Jonas, une histoire classique » (52 pages) 2015

Rédaction article, Mémoires de l’artiste: Evénement ou performance ? + performance Vs Performance/ Extrait de Carnets, Revue Volailles (avec le soutient du Théâtre de Gennevilliers et du Centre dramatique national de création contemporaine, théâtre de la cité) avec Berlin, Boquet/Plank, Cordeiro, Croisy, El Khatib/Hocké, Gündüz, Gens d’Uterban/Citton, Menard, Menini, Peyret, Touzé) 2014

“Performing the stage”, revue Off Shore

“Carnet de l’Artiste, Le Black Out de New York”, revue Off Shore

 

RÉALISATION DE WORKSHOP :

‘Des masses de résistance à la free party’ Ecole Supérieure des Beaux Arts de Mulhouse

‘Le corps en résistance’ Ecole supérieure des Beaux Arts de Paris

‘Le silence de l’artiste, acte de résistance ?’ / ‘Choré-graphie et image’ / Intervention dans les ateliers 2008-2009

‘Presence, invisibility, performing’ ISCP New York 2004

‘L’Attente, la chute’ Galerie Taché Levy, Bruxelles, 2002

‘L’Attente’ Workshop, le Plateau, Paris, 2002

‘L’Attente, la chute’ Mains d’œuvres, Paris, 2001

‘ Vidéo art and digital making’ Intervention et création avec les dernière année de le Departement  of Film, Television and Digital Media, Université de Dundee, Ecosse 1998

 

PHOTOGRAPHE EXCLUSIVE POUR LES COUVERTURES DE LA REVUE OFFSHORE DE 2004 à 2013

Couvertures de magazines :

Offshore, magazine pour l’art contemporain, toutes les couvertures.

 

 

PIÉCE CHORÉGRAPHIQUE, “UN HOMME SANS CONVICTION”: Théâtre SCÈNE NATIONALE DE GENNEVILLIERS, Paris

Réalisation, mise en scène, écriture, préparation physique, Fiorenza Menini. 2008

FIORENZA MENINI/ JONATHAN CAPDEVIELLE/ MATHIEU BERTHOLET/ RAIMOND HOGUE/ THOMAS FERRAND/ YVES NOEL JENOD

 

 

PRESSE ET CATALOGUES, SÉLECTION :

 

 

Extraits de catalogues :

 

« Fiorenza Menini est une artiste indépendante et sa pratique de l'art s'inscrit de plus en plus comme une attitude de vie, qui dépassant les limites conventionnelles et les frontières d'espaces et de genres, se dirige vers un champ plus large de recherche et de pensée inusuel. Elle fut aussi de 2004 à 2006 à la tête de la Compagnie Internationale, un regroupement de performeurs, danseurs, chorégraphes et artistes, pour la réalisation de projets atypiques qui allaient du Body Art Californien à l'activisme asiatique.» ISCP New York

 

« Que se soit par la performance (...), la vidéo ou la photographie, l'artiste reste sur une position unique et souvent intransigeante, celle de glisser dans les zones troubles - entre chute, écroulement, rupture, attente ou quête radicale - pour rendre visibles les zones en creux d'un monde contemporain qui malgré sa multitude d'images s'échappe de notre réalité.» ISNY New York Studio Critic Program

 

« Les premières photographies de Fiorenza Menini mettaient en scène des fictions en décalage avec la réalité de l’univers domestique de l’artiste. Depuis 1999, elle s’applique à transcrire de manière abstraite une notion étirée du temps, filmant des situations d’attente et des activités non-productives, voire de perte. Dans la série des Résistances (1998-2001), emblématique de cette position, elle a filmé trois personnages dont la suractivité est mise en doute : un champion de ski lisant son livre de chevet, un mannequin au sourire forcé pendant une heure et un acteur de film pornographique luttant contre un somnifère. En parallèle à ses vidéos, Fiorenza Menini a récemment développé un travail de performances dans lesquelles des danseurs mêlés au public font l’exercice d’attendre, d’esquisser un geste ou de tomber. En témoigne par exemple My Generation : Time and History (2001), pensée pour 30 performeurs tombant ensemble à intervalle régulier de 28 minutes, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul spectateur. »

Extrait, catalogue « Densité +/- 0 », Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, Fri-Art, Fribourg

 

« Fiorenza Menini mène un travail mystérieux, hypnotique, parfois violent et qui tente de nous rapprocher de ce qu’elle appelle « la limite à partir de laquelle on commence à voir ». Avec ses vidéos, ses performances et ses photographies, Fiorenza Menini explore l’image et ses limites pour en dévoiler la structure, le mécanisme et pousser le regard au-delà de leur surface. Dans son cycle de vidéos consacré aux Résistances, elle s’est intéressée à des personnes ayant une relation de dépendance physique, psychologique et financière avec leur image publique : Kevin Jean (jeune mannequin à succès), ou Nathan Wallace (sportif de haut niveau). Lors de shooting sans cuts, ces personnes ont accepté l’expérience extrême de mettre en danger ce lien à l’image par un acte de résistance.»

Introduction « Maquis », Centre d’Art le Plateau

 

« Avec la vidéo Untitled (où l’on voit un plan séquence de la chute du WTC), aux séquences tournées pendant le dernier Black Out de New York, et en 2004 la poursuite de la tornade géante en Floride. Que se soit par la performance (voir la performance Waiting People), la vidéo ou la photographie, l’artiste reste sur une position unique et souvent intransigeante, celle de glisser dans les zones troubles, entre chute, écroulement, rupture, attente ou quête radical, pour rendre visible les zones en creux d’un monde contemporain qui malgré sa multitude d’image s’échappe de notre réalité. »

Catalogue d’exposition “Offshore”, Fondation Ricard

 

« Les vidéos et les performances de Fiorenza Menini défient le champ de l’art contemporain, elles le perforent comme on troue une toile. Sans état d’âme, Fiorenza Menini conduit hommes et images au bout d’eux-mêmes, fait surgir les fissures inapparentes, les lésions cachées. Travail de résistance qui consiste à mettre à l’épreuve les hommes et les images, outrepassant la physique.() Fiorenza Menini est une artiste indépendante dont la pratique s’inscrit comme une attitude de vie, dépassant les limites conventionnelles et les frontières d’espace et de genre. Son travail d’artiste a été présenté dernièrement au New Muséum (NY), Art Chelsea Muséum (NY), Contemporary Art Muséum of Santa Monica (LA), la Kunsthalle Fri-Art (Fribourg), la Fondacion Juan Miro (Barcelone), le Museo Reina Sofia (Madrid), le Centre Nationale de la Photographie (Paris), ainsi qu’a la Galerie Yvon Lambert (Paris), I-20 (New York), FA Project (Londres). »Théâtre de Gennevilliers, pour les TJC

 

 

« J’adore travailler sur des impossibilités ou des paradoxes ou sur plutôt, ce que j’appellerais des terrains aveugles car ils demandent une pratique du regard, c’est comme se forcer à voir dans le noir et d’arriver à trouver d’autres moyens pour voir. Et la pratique du regard c’est ma discipline j’entretiens un lien vivant avec les images, c’est-à-dire qu’il ne s’agit pas pour moi d’un concept que je peux isoler mais qu’elles ont une épaisseur une corporalité, elles nous travaillent comme nous les travaillons. Personnellement je dois ma survie au processus de l’image. Certaines m’ont profondément affecté, modifié même. Mais elles m’ont pris aussi beaucoup aussi. Ma pratique se situe dans cette limite des images, et dans leur ombre portée quand elles deviennent des objets, dans leurs failles quand elles sont un système, dans le regard quand elles nous aveuglent.»

Propos recueillis par Emmanuelle Lequeux pour Aden, Le Monde

 

 

« Oscillations de lumière et de silence dans l’oeuvre de Fiorenza Menini où les corps, les visages apparaissent transfigurés et affranchis de toute pesanteur. Elle travaille sur la non-adhérence du temps humain (ce qui persiste) et du temps de l’image (ce qui apparaît). Cette diachronie, du tout possible autant qu’impossible, délimite un espace incertain que l’artiste en perpétuelle apnée, explore et ramène au visible avec ses vidéos ses performances et ses photographies. Par la tenace fragilité de ses productions, le regardeur en attente réactive sa permanence à l’oubli. Fiorenza Menini lie introspection et expérimentation afin de trouver le contact, toujours hypothétique, entre le monde intérieur et le monde extérieur. Elle se saisit du temps de l’autre, comme dans ses Résistances qu’elle met en perspective pour son oeuvre dans un froissement d’interdits et de prise de risques. Ces temps mêlés, réels et différés, avec leurs écarts et leurs trouées définissent un espace de transfiguration où le temps peut fléchir, se suspendre et s’arrêter… Les perceptions de son de voix et de silence, au contact de la lumière inondant les visages et les corps, sont une effusion d’humanité autour d un événement qui ne s’attendrait pas, comme une rencontre épuisée : celle du double (du double en soit ou de l’autre) »

Dans « Suspension » Eric Corne

 

 

Sélection d’articles sur Fiorenza Menini :

 

Dans ‘Inferno Magazine’, ‘Toute la culture’, ‘Danser canal historique’, ‘Umoove’, ‘Blend Culture’ (.com) Articles de Groupe, 2013

‘Le corps en œuvre, ses possibles exacerbés’, Christian Gattoni, 2013 ‘La ballade infernale exposition de ‘Fiorenza Menini’, Michel Pelamo, Midi libre, 2011

‘Fiorenza Menini emmène nos yeux dans un voyage poétique’, Hadrien Volle, 2011

‘La photo à contre cliché et le petit détail bien vu, Fiorenza Menini’, Anne Lerey, Hérault du jour,2011

‘La beauté qui tue de Fiorenza Menini’ Lise Ott, Midi Libre, 2011

‘Vivant et ailleurs, Fiorenza Menini’, Corinne Rondeau, Offshore, 2011

‘Le sublime anatomique’ Laurence Manesse, Edition Harmattan, collection esthétique, 2009

‘L’épreuve de la disparition’ , Essais sur Hanono et Menini, Jean Louis Déotte,  Editeur Centre de   Recherche de l’intermédialité, collection Histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques, 2008

 ‘Choses vues’ Corinne Rondeau, Art Press, 2006

‘La beauté qui tue, Fiorenza Menini’ Lise Ott, Midi Libre, 2006

‘Dark Victory’ by Holly Willis, in LA Weekly, 2006

‘Dark Place by Paul Petrunia, in Archinet, 2006

‘Dark place, in Santa Monica Daily Press, 2006

‘Dark Place’ in Design Tank by Nicolas Borg-Pisani, 2006

‘Choses vues’ Corinne Rondeau, Art Press, 2006

‘Game on’ dans le New York Times, juillet 2006

‘Underground zéro’ DVD avec Jonas Mekas, &Co, Edition Repérage  2005

‘Transit Wien’, in basis Wien 2005

‘Offshore à l’espace Paul Ricard’ 2005

Intensité et minimalisme’ de Clothilde Escalle in Tageblatt, 2004

‘Densité +- 0’ by Eloise Lauraire, in Mouvement, 2004

‘Est-Ouest/ Nord-Sud faire habiter l’homme autrement, Arc en rêve, Mouvement.net, 2004

‘Art in Review’, from Roberta Smith, New York Time, 2004

‘Village Voice’, July 2004

‘Intensité et minimalisme’ de Clothilde Escalle in Tageblatt, 2004

‘Densité +- 0’ by Eloise Lauraire, in Mouvement, 2004

‘Est-Ouest/ Nord-Sud faire habiter l’homme autrement, Arc en rêve, Mouvement.net, 2004

‘Art in review’, from Roberta Smith, New York Time, 2004

‘Village Voice’, July 2004

‘Adaptating and constructing in a dizzily changing world’ by Ben Johnson, in New York Times, sept 2004

‘Adaptative Behaviour’ New Museum, 2004

‘Season of French Photography and video in London’ 2003

‘Suspendu at FA Project’ by Leigh Hatts, in SE1, London, 2003

‘Fiorenza Menini’ de Jean-Paul Guarino, dans Off Shore, 2003

‘Falsa inociencia’, Fondacìo Juan Miró de Arte» in Madrid 2003

‘Falsa innocence : Exploring the fundamental issues of contemporary art’, in Absolute Arts Barcelone, 2003

‘Fiorenza Menini’ de Jean-Paul Guarino, dans Off Shore, 2003

‘Rendez-vous, Collection Lambert’, Avignon’ 2003

‘Season of French Photography and Video in London’ 2003

‘Les Images, je leur dois ma survie’ Emmanuelle Laqueux, Le Monde, 25 septembre 2002

‘Fiorenza Menini dans les failles du réel’ d’Arnauld Vésinet, dans Bref, le magazine du court-métrage, Automne 2002

‘Ça arrive’ de Charlotte Laubard dans Technikart, Décembre 2002

‘Deux ou trois choses que je sais d’elle’ de Jean-Max Collard, dans Les Inrockuptibles, 18 septembre 2002

‘Fiorenza Menini et Yvan Salomon’ d’Emmanuelle Lequeux, dans Aden, 2 Octobre 2002

‘Fiorenza Menini au Plateau’ de Pierre Yves Desaives, dans Flux News, Automne 2002

‘Fiorenza Menini’ d’Elizabeth Wetterwald dans 33-01, Avril 2001

‘Arrêt sur image’ de Nicolas Thély, dans Les Inrockuptibles, du 16 Octobre 2001

‘Fiorenza Menini’ d’Elizabeth Wetterwald dans 33-01, Avril 2001

‘Arrêt sur image’ de Nicolas Thély, dans Les Inrockuptibles, du 16 Octobre 2001

‘Game on’ dans le New York Times, juillet 2000

 

  

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© fiorenza.menini