La robe rose ou Je n'aime pas David hamilton 2016/ 2017

Photographie/ 110x80 cm/2016

C’est une robe de petite fille achetée dans un magasin. J’ai relevé un pan devant l’objectif, avec le froufrou, cela faisait penser à un sexe de femme. C'était le geste, simple, relever la robe, devant l'appareil photo. Le flou était réalisé à la prise de vue, je n'aime pas les trucages. Je pense plûtot au point de vue, au geste, au timing, au sens. quand je travaille. J'ai réalisé cette photographie en 2016, j'avais été choquée quand Flavie Flament a parlé de son expérience de gamine face à ce photographe, Tout le monde semblait lui être tombé sur le dos, je crois me souvenir que même sa mère l’avait traité de menteuse pathologique. C’était bien avant Meetoo et Balance ton porc. Quand une autre femme a confirmé des expériences similaires, j’ai été choquée du silence du milieu artistique, des artistes femmes, des femmes photographes. Quel statut auraient ses photos dans les galeries, les collections ? Et ses bouquins qu’on trouve à la Fnac ? Ses bouquins étaient toujours à la Fnac, et pas un mouvement, pas un acte, pas une phrase ne semblait vouloir faire acte ? Je connais ce silence et cet aveuglement, En tant que photographe et artiste et femme, j’ai voulu faire une photo, et marquer clairement le point, par une œuvre.

Je m’en foutais de qui était D.H (mais je me rappelle de ma gêne ado quand ses images se trouvaient sur les cahiers et trousses d’école) et je ne connais pas Sophie Flavie, par contre je ne me reconnaissais pas dans l’indifférence, ou plutôt le silence de mes collègues artistes, de mon milieu, qui semblait prendre soin de ne pas prendre partie, ce qui voulait dire aussi lui donnait une réalité en n'en débattant. Là aussi le lever de rideau semblait encore plus obscène. Le silence et, ou l'indifference, le refus d'entraide sont des choses que je ne supporte pas visceralement, cela me tord les boyaux. Heureusement les choses ont changé (enfin!), et cela me fait plaisir, cette photo était arrivée un peu en avance, c’est tout !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© fiorenza.menini