ACTUELLEMENT:

Histoires de Piscines – Medley Part 1/ Lecture performative

Le 24 mai au Studio Antipodes/ Le 109/ Les Visiteurs du soir/ Botox

Le monsieur me tend les clés - Vous verrez vous serez très bien, et puis il y a la piscine ! Je souris.
- Mais nous sommes en hiver !
- Ah oui, mais le printemps arrivera bientôt !
- Ne m’en voulez pas mais j’espère être partie bien avant le printemps !

Histoires de Piscines – Medley Part 1 ” : Une lecture performative avec une projection de photographies mis en espace.  C’est un assemblage de textes poétiques, de courtes histoires, avec une esthétique cinématographique, qui ont un point commun ; le rectangle bleu et lumineux d’une piscine. Toutes les photos ont été réalisées dans des piscines niçoises, Extrait du livret «Histoires de piscines” (90 pages) / Installation visuelle Association 6.5/ Lisie Philip (Antipodes)

Fiorenza Floraline Menini est photographe, elle réalise des films et des lectures poétiques. Lecture à venir “Pourquoi je n’aime Francis Bacon” au Centre Georges Pompidou parmi les œuvres, à l'occasion de la grande rétrospective “Francis Bacon en toutes lettres”  (10 oct. 2019)

 

Ce sera le VENDREDI 24 MAI à 20h/ Studio Antipodes au 109 (Pole des cultures contemporaines) qui se trouve au 89 route de Turin/ C’est durant le weekend de programmation de Botox le réseau d’art contemporain de la région Paca.

Le studio se trouve dans la cour intérieure, il faut suivre les panneaux, ou traverser le parvis passer par le couloir et une fois de l’autre coté du bâtiment c’est dans la cour à droite !

 

Prochainement :

 

10 octobre 2019 / Centre Georges Pompidou/ Lecture performative “Pourquoi je n’aime pas Francis Bacon”/ Parmi les œuvres de Francis Bacon, à l'occasion de la grande retrospective “Francis Bacon en toutes lettres” (11 septembre 2019 au 20 janviver 2020), une invitation de Jean Max Collard

 

6 et 7 juillet 2019 / Château de Bosmelet en Normandie / Lecture performative sur le thème de la frontière/  Festival du Film de Diep Haven “Border-Line”, une invitation de Philippe Terrier Hermann

 

21 au 23 juin/ Scène Nationale de Dieppe/ Body Pressure/ Border-line/ Forme performative et textuelle autour d’un protocole de Bruce Nauman/ Dieppe

 

16 juin 2019 / Éclairage Public / Studio Antipodes/ Le 109 à Nice/ Lecture performative et projection de photographies: “Histoire de Piscines” medley part 2/ Nice

 

19 mai 2019/ Studio Antipodes/ Le 109 à Nice/ Lecture performative et projection : “Histoire de Piscines” medley part 1 / Une invitation de Botox réseau d'art contemporain/ Nice


29 avril/ 6 mai 2019/ Atelier d'écriture contemporains et mouvement du corps CWBM/ Récit de soi/ Une approche tout public du récit autobiographique et du corps/ Nice

 

22 mai 2019/ Soirée Storytelling/ Une pratique sociétale du récit/ Une proposition originale de Fiorenza Menini/ Nice
 
25 au 29 Mars 2019/ Musée des Beaux Arts de Besançon/ La semaine folle / Body Pressure/ Border-line/ Projet d’une approche performative et textuelle autour d’un protocole de Bruce Nauman/ Besançon

 

18 janvier 2019/Université Saint Louis/ Centre Prospero/ Séminaire: Performativité de la forme: Texte, image, performance avec l'artiste trans-forme Fiorenza Floraline Menini/ Bruxelles


janvier 2019/ UPEM/ Université Paris-Est/ Conférence, projection, débat/ Parcours des Études Visuelles, Miltimédia et Arts Numérique/
“It might be a poetic journey in a world of drama”: Les films poétiques de Fiorenza Menini/ Paris-Est Marne-la-Vallée

 

 

Chouette nouvelle! Me voici repérée et comme poétesse féministe ainsi que mon travail sur la résistance poétique, dans l'ouvrage à paraître "Le Nouveau Feminisme; combats et rêves dans l'ère post-Weinstein" de Barbara Polla édité chez Odile Jacob! En citation d'ouverture de chapitre "Poésie feministe, resistance poétique",  un extrait de la lecture performative "Ma chère soeur” sur la sororité lu à Nice, avec Maggie Nelson écrivaine et grande figure de la littérature et poésie américaine contemporaine engagée! Magnifique! Un grand merci à Barbara Polla et les éditions Odile Jacob! J'en dirais plus sur le contenu !


Lundi 29 avril et le 6 mai à 19h / Atelier d’écriture / Récit de soi récit de soie (par Fiorenza Menini)

Cet atelier d'écriture contemporaine et mouvements du corps (cwbm)  arrive une semaine après le Storytelling. C’est une initiation et une version tout public  et intimiste pour s’initier à l'écriture du récit de sa propre histoire. Comment celle-ci peut être modifiée ? Modifier sa propre histoire peut-il nous modifier ou doit on se transformer pour pouvoir changer son histoire ?
Nous passerons par l'écrit mais aussi par le corps, la respiration, le toucher.
Un atelier puissant pour ceux qui cherchent à entamer une écriture régénératrice et libérée.

Pour en savoir plus sur Fiorenza reportez vous à « Lundi 22 avril à 19h  - Story&Telling »

Participation initiation 15 € - Durée 2H30 Inscriptions: fiorenza.menini@hotmail.fr

 

STORYxTELLING

LE LUNDI 22 AVRIL 2019 à 19h30

Réservation : fiorenza.menini@hotmail.fr

Attention, nous étions complets et sur liste d’attente pour la première édition, alors réservez car places limitées. L’adresse vous sera indiquée par e-mail ou mp. 

 

Tarif : Participation libre (pour les nouveaux) à partir de 7 euros min

 

Le Storytelling retrouve ici sa vocation ancienne : Nous remettre au centre des récits, redonner du pouvoir et du sens à nos expériences. Nous garderons cet archétype pour en créer une version contemporaine, avec un brin de new age californien ! Il s’agit d’une pratique d’écoute et de récits participatifs, dirigés sous une forme et un protocole étudiés afin de les rendre interactifs et d’en dégager la puissance utile aux participants. C’est un ensemble de récits qui viennent s'éclairer les uns les autres et redéfinir ainsi le centrage du récit intérieur pour donner accès à une connaissance commune qui ne serait pas accessible autrement.

 

“L’homme est fait de récits, celui qui s’en souvient trouve son chemin”.

 

Vous serez accueillis dans un appartement privé qui sort de l’ordinaire, où les récits ont leur place. Nous vous offrirons un verre de vin ou un bon thé, le nombre de personnes est limité afin d’offrir la meilleure expérience possible. Nous vous indiquerons par mail la démarche à suivre, ne préparez rien et laissez-vous libre de participer ou d’écouter. Prêtez-vous à la possibilité de raconter votre histoire, une histoire, une histoire qui vous appartient, une histoire vécue. 

 

Nous avons l’honneur d’être reçus dans l’appartement de Thiery de Pina : 

Thierry de Pina, biologiste, rencontre Yolande Moreau, c’est le déclic, il cède son affaire et devient comédien. Il se forme dans divers ateliers, au Théâtre National de Nice sous la direction d’Irina Brook, et il suit à Paris une solide formation professionnelle basée sur les méthodes de Stanislavski et de l'Actors Studio. Il complète sa formation avec le théâtre forum, le jeu devant la caméra, le clown, le mime et la comédie. Il participe à plusieurs courts métrages et  se produit sur les planches dans des œuvres de Jean-Paul Allègre, Jean-Noël Fenwick, Eugène Ionesco, William Shakespeare et Mattei Visniek.  En 2016 et 2017, il est à l’affiche à Paris dans la pièce Désigné coupable (adaptation du film Garde à vue de Claude Miller) et depuis 2017 il est en tournée sur le spectacle Le petit monde de Boby Lapointe de la compagnie Gage de Scène.  Il créé en 2017 sa propre structure de production, Al’zèbre production, qui  propose notamment un lieu d’accueil et d’échange pour les compagnies de Nice et de sa métropole. Cinq spectacles sont en cours ou en projet de production et de diffusion :  Perdues dans Stockholm de Pierre Notte (dont il partage la mise en scène), Parle-moi d’amour  de Philippe Claudel, Un tango en bord de mer de Philippe Besson, Eternellement votre de Léo Plato et un projet d'adaptation original de Woyzeck de  Georg Büchner. 

Une pratique initiée par Fiorenza Floraline Menini :

 

Fiorenza Menini développe le lien entre image et récit, photographies et textes, mémoire, écriture, et lectures performatives dans une œuvre contemporaine où on trouve des performances réalisées en France, Belgique, Portugal, USA, et Corée, qu’une pièce pour la scène Nationale du Théâtre de Gennevilliers. Ses films vidéo ont été montrés dans plusieurs festivals internationaux, ainsi que sur Arte. Son travail d’écriture prend la forme d’articles pour la presse, de colloques internationaux, et  d’ateliers d’écriture contemporains. En 2018, elle est l’artiste référent du colloque sur le corps “Imagining the Body” à l’Université de Birmingham, elle est aussi invitée au “International Writers Residencies Program” à l’Université de Leeds, où elle réalise également un workshop sur le genre “Gender and I: How do I write it ?”. En janvier 2019, son travail a été présenté lors d’un séminaire “Performativité de la forme” au Centre Prospéro de l’Université Saint-Louis à Bruxelles.  Ses photographies et ses vidéos ont été présentées en 2018 au Frac OM, à Arles Photo (2016), et dans différents lieux; au New Museum (NY), Art Chelsea Museum (NY), Contemporary Art Museum of Santa Monica (L.A.), la Kunsthalle Fri-Art (Fribourg), la Fondation Juan Miró (Barcelone), le Museo Reina Sofia (Madrid), Sécession à Vienne, Centre pour la photographie C/O à Berlin, le Centre National de la Photographie, La Fondation Ricard, le Plateau, La Maison Rouge (Paris). Interventions et projets à venir : 10 octobre 2019/ Centre Georges Pompidou/ Lecture performative “Pourquoi je n’aime pas Francis Bacon”/ Parmi les œuvres de Francis Bacon, à l'occasion de la grande rétrospective Francis Bacon (11 septembre 2019 au 20 janvier 2020)/ 6 et 7 juillet 2019/ Château de Bosmelet en Normandie/ Lecture performative sur le thème de la frontière / Festival du Film de Diep Haven “Border-Line”/ 19 Mai 2019/ Studio Antipodes/ Le 109 à Nice/ Lecture performative et projection : “Histoire de Piscines” medley/ Une invitation de Botox réseau d'art contemporain/ 25 au 29 Mars 2019/ Musée des Beaux-Arts de Besançon/ La semaine folle/ Body-Pressure Borderline/ Projet d’une approche  performative et textuelle autour d’un protocole de Bruce Nauman.

 

 

 

Border-Line / Projet d’une approche performative et textuelle autour d’un protocole de Bruce Nauman:

 

Ce travail avec Fiorenza Menini permettra à quelques étudiants de participer à la réalisation de cette performance lors du festival “Border-Line” d'art et performance Diep Haven au château de Bosmelet en Normandie les 6 et 7 juillet 2019

 

Texte/ Lecture/ Performance/

 

La limite, la frontière, existe dans l'expression autant performative que textuelle grâce à un protocole de performance de Bruce Nauman, en quelques phrases cet artiste met en confrontation un mur avec un corps. De mon coté j'envisage de me confronter et donc aussi de me poser et m'opposer autant sur la forme du langage que la mise en forme, à ces quelques lignes écrites par un autre artiste.

 

Je propose que la forme finale, soit un une lecture performative, d'un double texte, lu en voix off, combiné par la réalisation du protocole de Bruce Nauman, en sachant que ce protocole n'est peut-être pas possible à faire dans la physicalité. Nous entrons alors dans une autre zone, en sachant cela ; que le dépassement des frontières est une forme naturelle d'expansion. Les frontières n'existent pas elles sont juste des états de latence, du temps, laissé à l'espace, avant une reprise de forme.

 

Le workshop, vise à participer à la lecture performative qui sera réalisée pour le Festival. Il se composera d'une rencontre et familiarité avec les processus, d'une écriture combinée, par les élevés, d'une mise en place d'exercices et expérimentations physiques, d'une réalisation d'un état et trame performative ici largement dominée par une combinaison avec un texte mais aussi par la nécessité d'une présentation publique. Vêtements souples, de quoi écrire, être présents sur la durée du stage.

 

Une belle expérience, qui va se prolonger en recherche, nous l’espérons, pour ce séminaire de haute volée! Grâce à la brillante Claire Lozier, et à l'acceuil de l'illustre Centre Prospero de l'Université Saint Louis à Bruxelles! Quelle qualité chez tous ces chercheurs! Un honneur d’y avoir été invitée à partager ainsi cette réflexion majeure! Au hasard des mots prononcés :

 

Panorama de la littérature actuelle et de ses mutations actuelles dans son tournant esthético-éthique/ Fiction remédiatrice/ Gefen/ Rancière/ Viart/ La réparation de nos conditions/ Sauver les vivants/ Olivier Cadiot/ François Bon /Annie Ernaux/ Pascal Quignard/ Les Cabanes de Marielle Macé/ La Maison de la poésie à Paris/Les formes de vie et les co-constructions/ L’artiste polymorphe/ Photographies/ Transformation et mutation/ Langage et posture/ Mise en scène du corps/ La récupération de son propre langage, récupération de l’espace/ Être une lampe, vivre dans un frigo/ Résistance poétique/ La fiction réparatrice/ L’éthique n’a pas chassé l’esthétique /Les films/ Jean Louis Déotte, Benjamin, Lyotard, Laurence Manesse Cesarini/ Le sublime anomique/Les performances/ New York, Séoul/ Qu’est-ce que c’est qu’une performance et comment ça fonctionne ?/ L’histoire de la performance en art/ Le corps du danseur, le corps du performeur/ Le spectacle/ Pièce performative, “Sans Titre ; un homme sans conviction”, Théâtre de Gennevilliers/ Raimond Hogue et d’autres/Lectures performatives de l’artiste/ Le texte, le corps du texte/ Performance, performativité, atelier d’écriture performatif/ Je crée alors tout un nouveau dispositif pour aborder ces ateliers d’écritures et de corps  que je nomme cwbm Creative Writing Body Mouvement/ L’usage qu’elle y fait de la performance/ Emilie Notéris / Queer/“Gender, Sex and Cinema” Université de Leeds/ Gender and Me : How i write it, Workshops/Film Université de Birmingham/ Nous reconnaître affectivement en autrui/ Les ateliers à Nice/ La fiction transitive / Le kintsugi, qui signifie « jointure en or »/ Peggy Phelan/ Chantal Pontbriand/ RoseLee Goldberg/ L’action de l’artiste/ Par rapport aux œuvres d’art/ Art contemporain/ Il faut se casser la gueule pour s’enrichir/ Affirmer par les formes/

 

Merci à Claire Lozier, au Centre Prospero pour son accueil, à Isabelle Ost et Laurent Van Eynde, ainsi qu'à tous les présents, et leurs questions, et à Arnaud Timmermans pour son suivi.

 

L’enregistrement du séminaire LIEN:


https://youtu.be/MpfLY_-RYAg

 

 

 

Conférence/ Projection
“It might be a poetic journey in a world of drama”

UPEM Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Film 1 / “Les Paysages Atomiques” est un film vidéo de 13 mn, réalisé en 2017,
à partir d'un ensemble particulier des photographies de l’artiste, de ses carnets
de voyages, notes, dessins, une réflexion sur le regard, la photographie et
l’image réelle ou poétique.

Film 2/ “Les Attractions contraires” est un film vidéo de 14 mn, réalisé en 2018,
sur le désir, la passion, le corps, la sexualité, la fragilité, l’éphémère. Une
narration de l’intime sous forme poétique à partir d'images détournées.

 

AVANT PREMIÈRE FILM BIRMINGHAM/ LEEDS/ EVENEMENT/ COLLOQUE/ LECTURE :  UK Tour/ Présentation du film “Les Attractions Contraires”/ Débat public/ Artiste invitée Colloque “Imagining the Body” Université de Birmingham/ Lecture performative “Pourquoi je n’aime pas Francis Bacon”, International Writers Residencies Program/ Workshops “Gender and I: How I write it”/ Creative Writing and Body Mouvement, Université de Leeds/

 

2018

 

JAN/ Invitation à l'International Writers at Leeds series/ Lecture performative “Pourquoi je n'aime pas Francis Bacon”

Projection du film "Les Attractions Contraires” / Université de Leeds

Invitation au colloque “Imagining the Body Université de Birgimham / Avant Première du film "Les Attractions contraires”

Conférence/ Débat/ Présentation du Creative Writing and Body Mouvement/ La résistance poétique/ Le film poème/

Ouverture du cursus "Sex, Gender and Cinema”/ Université de Leeds/ Workshop “Gender and I: How do I write it ?”.

 

MARS/ Ateliers et recherche : Creative Writing and Body Movement CWBM Invitation pour une présentation et initiation grand public le 23 en mars 2018 au 109 Centre de cultures contemporaines de Nice.

 

AVRIL/ Voix de femmes/ Voix de mères : “De l'Amour et autres petits tracas”/ Lecture performative par des  femmes, mères, éducatrices, pour le festival de la petite enfance (Une poule sur un mur).

 

 

 

Colloque  Université Nice Sophia Antipolis/ Entre Pont:

« Mettre en mot/mettre en signe l’expérience dansée »

23 et 24 mars 2018 

Coordination : Federica Fratagnoli et Marina Nordera  

11h45-12h25 - Fiorenza Menini présentation Film/ Débat:

" Les Attractions Contraires”

Dans un carnet intime il y’ avait ce texte que j’ai écrit pour le corps qui s’était arraché du mien. Entre Eros et Thanatos, nous ne sommes que le récit de notre peau qui se déchire encore et encore, et dans l’espace alors ouvert, les mots refont corps. Je suis allée chercher mes images et mon corps-du texte, sur les sites pornographiques. Il me fallait des coquilles, des surfaces frottées, mortes, surtout pas d’âmes, surtout pas nos corps. J’assume d’avoir gardé en contrepoids le lyrisme du texte. Seule notre propre poétique de l’intime soulage ici cette traversée. 

 

Déplacement au Chantier 109 

18h00-20h00 - Atelier d’écriture et mouvement du corps conduit par Fiorenza Menini : Creative Writing and body Movement http://www.entrepont.net/index.php/pratiques-artistiques/stages/1016-creative-writing-and-body-mouvement- atelier-d-ecriture-et-mouvement-du-corps

 

 

En attendant Godot le carré blanc de Malevitch en fin de 3.33 de John Cage!

ÉCLAIRAGE PUBLIC / Le cabaret cahotique et performatif/

Vendredi 25 Mai 2018 à 18h30/ À L'entre-pont/ Le 109/

THE SPEAKERS' CORNER/ MICRO OUVERT/

Fiorenza Menini ouvre un espace d'expression poétique, philosophique, politique pendant Eclairage public au 109.

Pour participer, préparez (ou pas) votre intervention !

 

Le Speakers' Corner a une tradition ancienne, dans Hyde Parc à Londres, il existe depuis 1800, c’est un coin précis dans le Nord-Est du parc dédié aux discours et contestations publiques. Des grandes figures historiques comme Karl Marx, Lenin, et George Orwell, ont fait usage de cette tribune de libre ! Cette tradition existe aussi à Battery Park à New York. Le micro ouvert reprend cette tradition de la parole ouverte pour célébrer le cinquantenaire de 1968. Pour une soirée, le micro ouvert reste à la disposition de chacun pour, partager un message, une opinion, une contestation, lire un texte. Il s’agit donc d’un micro ouvert, et d’un dispositif performatif en attente d’être activé.  Je vous incite à tenter de l’utiliser au moins une fois! Que votre contestation soit poétique, philosophique, performative, que ce soit pour partager une idée, un sentiment, un espoir !

 

LECTURE PERFORMATIVE : Voix de Femmes/ Voix de mères/ 2018
FILM : De l'Amour et autres petits tracas

Cinéma Centre Cagnes sur Mer/ Festival Une poule sur un mur

 

 https://www.youtube.com/watch?v=5OZ9JpjYUfk

 

Musée Auguste Renoir/ Les rendez-vous Voix de Femmes/ Voix de mères/ 2018
Suivi de résidence d'artiste/ Compagnie Be/ Résidence en créche/ Créche les Orangers/

Réponse:

 

Comment comprendre les évènements dont j’ai été témoin ?

Je ne suis pas une photographe de guerre, ou une journaliste ; seulement une artiste

lire la suite

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© fiorenza.menini